Des Histoires


L'histoire de Moselle

Au cours d'une balade, Moselle fut effrayée, elle est alors partie au grand galop et à traversé une route juste au moment où arrivait une voiture.  C'est là qu'elle fut heurtée! 

Quand le vétérinaire est arrivé sur les lieux, il a d'abord pensé à l'euthanasie, aux vues de la gravité de ses blessures.  Mais il y a eu quelque chose dans le regard du chaval qui lui a fait changer d'avis.  Il décida de lui laisser une chance et de laisser la nature décider. 

Elle eu besoin de 150 points de suture sur la poitrine et quand son postérieure gauche fut examiné, on a découvert que sa hanche était cassée et disloquée.  Ce n'était pas opérable donc Moselle fut attachée au niveau du licol des deux cotés dans son box pour l'empêcher d'essayer de s'allonger et lui permettre de trouver son propre équilibre.
 
Grâce aux excellents soins et au professionnalisme du vétérinaire et de l'équipe du club, Moselle fut considérée assez en forme pour voyager seulement huit semaines après son accident. 

Nous sommes venus la chercher la 1er juillet 2009.  C'était la première fois qu'elle sortait de son box depuis l'accident mais elle est montée dans la remorque sans aucun problème et à fait les 4 heures de voyage très confortablement.

Il a fallut qu'elle reste immobile encore quatre semaines après quoi elle a pu, petit à petit, commencer à marcher avec quelqu'un pour la guider.  L'évaluation que Robert a fait des blessures de Moselle lui a permis de conclure que la physiothérapie n'était pas appropriée, vu leur étendue (la hanche gauche est maintenant 16 cm plus basse que la droite et à été tordu, donc la jambe est tournée vers l'extérieur). Mais elle bénéficie de séances régulières de massages pour l'aider à relâcher certaines tensions accumulées pour avoir mis tout son poids sur son avant depuis trop longtemps.

Elle restera toujours handicapée mais nous espérons qu'après cette convalescence très surveillée, elle sera capable de mener une vie aussi normale que possible avec son propre petit groupe de compagnons. 
Nous donnerons bien sûr de ses nouvelles, en fonction de ses progrès. 

Moselle3

















2eme août 2009

Moselle a commencé à faire quelques pas en étant accompagnée.  Elle est capable de mettre suffisement de poids sur sa jambe cassée pour être en êquilibre même si au début la jambe était assez mal placée; le cerveau et les muscles ne communiquaient pas très bien et la jambe n'était pas souvent là où elle l'attendait!

Toutefois, elle est chaque jour de plus en plus confiante et Robert est extrêmement content de ses progès.  Elle ne se rend, bien sûr, pas compte de ses progrès.  Il n'y a que l'herbe qui l'intéresse!


















Octobre  2009
Moselle est en pleine forme et elle est libre dans le pré.
























L'histoire de Pretty

Pretty
En janvier 2009, Pretty s'est cassée la jambe postérieure gauche, à l'endroit de la seconde phlange, juste sur le boulet, dans un horrible accident pendant lequel elle a été heurté.

elle avait seulement 6 ans et avait une carrière prometteuse de cheval d'obstacle. Suite à ce qui s'est passé, il a été décidé de l'opérer et d'essayer de réparer les dommages grâce à une plaque de métal et des clous chirurgicaux.

6 mois plus tard, malgrè les excellent soins vétérinaires, l'implication et les efforts de chacun, il était clair qu'elle resterait handicapée à vie. Ses propriétaires ont alors recherché un endroit où elle pourrait continuer sa rééducation dans un environnement familier et sûr.
Foot
Nous l'avons accueilli le 15 juillet 2009. Les photos ont été prises le matin suivant. 
En raison de la sévérité des dommages il a été nécessaire de réduire son espace de liberté pour éviter qu'elle ne court trop. Donc pour sa première semaine, nous la mettions chaque matin dans un petit paddock avec deux juments très douces dans le champs d'à côté.

Pretty nous a très vite montré qu'elle était une jeune jument très sensible et indépendante et très vite elle a pu sortir quotidiennement dans un plus grand paddock avec deux autres compagnons.

Elle est encore profondemment éclopée, mais arrive à mettre de plus en plus de poids sur sa jambe blessée. Notre maréchal-ferrant est en contact avec le vétérinaire afinde s'assurer de pouvoir l'aider à recommencer à bouger normalement et minimFoot1iser les pressions sur son pied. 
D'avoir eu sa mobilité réduite pendant si longtemps, elle a perdu beaucoup de muscles et il sera toujours cécessaire qu'elle reste mince afin de ne pas mettre trop de poids sur sa jambe blessée.

Toutefois nous sommes confiants sur le fait qu'elle retrouve peu à peu sa mobilité perdue et qu'elle appréciera sa vie ici avec nous et ses nouveaux amis.
















 
 
  Site Map